Personnages

Découvrez les premiers personnages du casting de la comédie musicale. Des artistes aux parcours multiples, aussi singuliers que touchants…

Bientôt seront révélés nos autres talents !

Tony BREDELET

Dans le rôle d'Antoine

Tony Bredelet est né en 1989. Sa mère, chanteuse, lui lègue une voix et un talent qui révèleront chez lui un véritable artiste. Il se passionne pour la musique dès son plus jeune âge et quitte sa famille adoptive à 18 ans pour réaliser son rêve : devenir chanteur.

En arrivant à Paris, il tente sa chance à la télévision et participe à la « Star Academy » saison 9. Le parcours est cependant long et Tony peine à percer. Il se tourne alors vers une autre passion d’enfance, le sport. Il participe à de nombreuses compétitions où il figure parmi les 20 meilleurs athlètes français en crossfit et parmi les 800 meilleurs au niveau international. Il n’abandonne pas la musique pour autant.

Conscient du travail qu’implique la vie d’artiste, il écrit et compose afin de se perfectionner. Lors de son passage sur le plateau de « The Voice » en 2019, il est repéré par Bruno Berberes qui lui propose le casting de la comédie musicale « Je vais t’aimer ». Les producteurs flashent sur cet artiste aux allures de bad boy…au coeur sensible.

C’est pour Tony le début d’une nouvelle aventure. Adoré immédiatement par Roberto Ciurleo et Serge Denoncourt, Tony crève le 4ème mur et décroche dès la première audition le rôle d’Antoine. Hasard ou destinée, on notera que Saint Antoine de Padoue et Tony sont fêtés le même jour sur le calendrier…

Boris BARBÉ

Dans le rôle de Léo

Boris Barbé est né en 1986. Dès l’âge de 12 ans, il apprend la guitare en autodidacte et compose ses premiers morceaux.

La passion du chant le gagne ensuite. Il obtient en 2015 le 1er prix de la Sacem et du public, et le 2e prix du Jury au « Côte-d’Or Festival Song », ce qui le révèle au grand public. La même année, Boris sort son EP « Nouveau Jeu », suivi, dès 2016, d’un 1er album : « Les Images », en collaboration avec le label Lacerta Production.

Il est récompensé par le prix de l’Autoproduction de la Sacem. Il suit une formation artistique à la « Music Academy International » de Nancy. Boris cultive une grande expérience de la scène avec plus de 200 concerts à ce jour, et de prestigieuses premières parties comme celles de Pascal Obispo, Thomas Dutronc, Frero Delavega ou Claudio Capeo.

Récemment, il a souhaité s’orienter vers la comédie musicale, Bruno Berberes lui propose alors le casting de «Je vais t’aimer». Les producteurs remarquent ce jeune talent et lui confient le rôle de Léo…

Vinicius Timmerman

Dans le rôle de Thomas

En 2014, après un Master en Product Design Écologique des Beaux-Arts de Toulouse, Vinicius décide de se réorienter vers les Arts Scéniques. Il s’installe à Paris où il intègre le Cours Florent (section Théâtre & Comédie Musicale) et il suit une formation professionnelle de chant lyrique au Conservatoire. Il fait sa première scène dans un spectacle jeune public « Le Secret de Fabula » (Théâtre de L’Essaïon, 2015) puis joue dans une adaptation de « La Duchesse des Folies Bergère » de Feydeau (Vingtième Théâtre). Il intègre alors l’AMTlive (American Musical Theater Live Association) et il endosse le rôle de Darren pour leur spectacle Off-Broadway « Next Thing You Know ». Il sera Hercule dans « Hercule dans une Histoire à la Grecque » au Off du Festival d’Avignon en 2016.

Début 2017, Vinicius intègre l’Agence de Comédiens DS Talent. Il joue Bobby dans « Saturday Night Fever » au Palais des Sports de Paris. Suivent le Festival Friscène à Fribourg avec le collectif Nacéo dans « Les Feluettes » et « Je suis Fassbinder » de Falk Richter et Stanislas Nordey (TNS). En 2018, il participe à une tournée en Italie pour la comédie musicale originale, « St Germain des Prés », à quelques courts-métrages aussi et c’est l’Antic Disposition Company qui va l’emmener au Royaume-Uni pour « Henry V » de Shakespeare en anglais. Il rejoue au Théâtre du Rond-Point à Paris (2019) et il apparaît dans une dizaine d’épisodes de « Plus Belle La Vie ».

Après un détour dans un grand spectacle musical du Walt Disney Studios Park (Frozen, Paris 2020), il retourne à l’image en septembre aux côtés de Jarry et Didier Bourdon dans un unitaire TV. Vinicius est Thomas dans « Je vais t’aimer »…

Hakob Ghasabian

Dans le rôle de Nicolas

Hakob a 17 ans lorsqu’il est repéré par la production de « Je vais t’aimer ». Chanteur, violoniste et pianiste lillois, passionné très jeune pour la musique, il écoute en boucle des artistes tels que Céline Dion, Mickael Jackson, Yanni, Andrea Bocelli ou Jean-Jacques Goldman, qui deviennent ses influences artistiques.

Parallèlement à ses études, Hakob étudie au conservatoire. En 2015, il participe au concours de musique classique « Prodiges » (France 2) dont il est le lauréat de la catégorie chant. Après un premier album (« Prodiges Saison 2 », Warner Classic), il participe à des concerts en France et à l’étranger (Arménie, Russie, Suisse, Belgique). Il choisit ensuite de travailler sa voix, passe de mezzo-soprano à Baryton en moins d’une année et il se produit au Stade Pierre Mauroy de Lille devant 45 000 spectateurs lors du grand concert « Prodiges » sur France 2 en 2017. Suivent un single en duo avec Essai Altounian sur l’Ave Maria arménien « Der Voghormia », un album et un concert avec les « Enfoirés Kids ».

En 2019, Hakob consacre une tournée de 50 concerts en hommage à Charles Aznavour. Il accède ensuite aux quarts de finale de « The Voice France 2020 » dans l’équipe de Pascal Obispo. Dans le Nord de la France, il se dédie durant l’année blanche à des concerts gratuits pour un public de personnes âgées, les enfants et les personnes handicapées et il devient parrain de plusieurs associations dont TA1AMI. Au-delà de la musique, il se passionne aussi pour l’aviation et l’astronautique.

Hakob interprète Nicolas dans la comédie musicale « Je vais t’aimer ».

Sofia Mountassir

Dans le rôle de Nicole

Sofia grandit à Casablanca au Maroc, puis elle décide de venir à Paris pour suivre une formation artistique. Elle intègre alors l’Institut Supérieur des Arts de la Scène et prend des cours de chant, de danse et de théâtre. Elle chante aussi dans des chorales Gospel.

Elle participe au télé crochet Studio 2M à Casablanca, plus connu sous le nom de Star Academy en France. Elle en ressort gagnante et commence alors une carrière solo au Maroc, enchaînant les concerts, les festivals, les émissions de télé et de radio. Après quelques années, elle décide de revenir vivre à Paris et, à la suite de sa participation à l’émission The Voice, elle rejoint l’équipe artistique de Matt Pokora qu’elle accompagne ensuite en tournée en tant que choriste. Cette riche expérience l’amène sur les routes aux côtés de Corneille. Elle intègre la troupe de D.I.S.C.O, spectacle musical mis en scène par Stéphane Jarny aux Folies Bergère. La saison suivante, elle travaille à nouveau sous sa direction dans ce lieu mythique pour LOVE CIRCUS. Sofia joue plus tard dans ALADIN LE MUSICAL, mis en scène par David Rozen au Théâtre Comedia. Parallèlement à la scène, elle enregistre très régulièrement en studio des voix off, des doublages ou des jingles radio. C’est ensuite au Casino de Paris, dans l’extravagante comédie musicale adaptée du film PRISCILLA FOLLE DU DESERT, qu’elle rencontre les talentueuses Amalya Delepierre et Stacey King : elles forment ensemble le trio glamour The Divaz, qui sera, peu de temps après, finaliste de l’émission Destination Eurovision.

Au Palais des Sports de Paris, elle interprète le rôle principal de Rachel Marron dans le spectacle hommage à Whitney Houston, adaptation du blockbuster, BODYGUARD. Sofia est Nicole dans la comédie musicale.

Hobbs - Comédie Je vais t'aimer ©Dominique Cherprenet
Facebook Hobbs Instagram Hobbs

Hobbs

Dans le rôle de Mike

Hobbs est né en 1996 en région parisienne. Issu d’une famille où la musique n’est pas considérée comme un métier, la passion de Hobbs a longtemps été un sujet tabou. Tout commence à l’âge de 6 ans lorsqu’il intègre la chorale de son école. Il s’y épanouit mais est contraint à y mettre un terme deux ans plus tard. Dès lors, la musique devient son jardin secret.

A 18 ans, il décide de quitter le foyer familial pour ne plus se cacher et vivre sa passion pleinement. Toujours désireux d’apprendre et de développer ses compétences artistiques, en 2014, et ce durant trois ans, Hobbs a suivi une formation théorique cinématographique et théâtrale dans le but d’affiner son écriture et de participer à un programme d’échange avec New York, lui ouvrant alors les portes de Broadway. En 2016, c’est en croisant le chemin de la cheffe de choeurs Joby Smith qu’il fait son entrée dans la Chorale Sankofa Unit, et ce pour plusieurs années. Cette expérience lui a permis d’accompagner bon nombre d’artistes de la scène musicale française que ce soit en concerts, en studio mais aussi sur les plateaux de télévision. En 2018, c’est en participant à l’aventure The Voice qu’il se rapproche de son rêve : faire de la musique son métier. Depuis, Hobbs travaille et prépare son nouvel album.

Faire partie d’une troupe, participer à un spectacle musical a toujours été un désir pour lui. Aujourd’hui, intégrer la comédie musicale « Je vais t’aimer » dans le rôle de Mike est loin d’être un hasard dans le chemin qu’est celui de Hobbs.

Emji

Dans le rôle de Louise

Emji est compositrice, auteure, interprète. L’artiste a débuté dans les couloirs du métro parisien durant deux années. Elle remporte la « Nouvelle Star » grâce à ses reprises mêlant performances et singularité, telles que « Chandelier » ou « Crazy in love » dépassant les 2 millions de vues. Elle sort en 2016 un album intitulé « Folies Douces » (Universal Polydor) : un univers Pop aux pointes de lyrisme très singulier. Elle enchaîne une tournée à travers la France et la Belgique au plus grand plaisir de son public resté très fidèle depuis l’émission TV qui l’a dévoilée.

L’aventure ne s’arrête pas là puisqu’elle intègre ensuite la comédie musicale « Les 3 Mousquetaires » dans le rôle de Milady. Le spectacle remporte un grand succès au Palais des Sports de Paris durant 3 mois, avant de partir en tournée des Zénith de France, Suisse et Belgique pour plus de 190 représentations. Un nouveau public découvre alors la rousse incendiaire.

En 2019, elle réalise son deuxième album, « Je, Tu, Elles ». Emji ne manque pas d’enthousiasme et elle organise une série de concerts privés en ligne, afin de faire vivre ses chansons tout au long de 2020.

Emji sera Louise dans la comédie musicale « Je vais t’aimer ».

Emji ©Margaux Rodrigues
Facebook Emji Instagram Emji

Philippe Touzel

Artiste interprète

Philippe Touzel est originaire de la Côte-Nord au Québec. Le public canadien fait sa rencontre à travers la production télévisuelle Phénomia, qui suivait les étapes menant à la présentation d’un opéra rock dans lequel, Philippe, alors âgé de 13 ans, occupait le rôle-titre.

Un mélange d’ambition et de polyvalence scelle son sort : très vite, il s’impose comme artiste multidisciplinaire et accumule les expériences au Canada et aux États-Unis. À 20 ans, il est découvert par Johnny Wright, manager des plus grands de la pop américaine, et devient membre du groupe Y6 (2011-2014). Reconnu dans l’industrie pour sa discipline professionnelle, il est ensuite choisi pour interpréter Rolf Gruber dans une production de La Mélodie du bonheur (2014) mise en scène par Denise Filiatrault, puis Kenickie dans Grease (2015-2016), et Ren McCormack dans Footloose (2017-2018). Ce dernier grand rôle lui vaut d’ailleurs la mention d’artiste de l’année au festival Juste pour Rire 2017. Au théâtre, il incarne Gilbert Blythe dans Anne, la maison aux pignons verts.

C’est en 2019 qu’il joue pour la première fois en Europe, au Théâtre Mogador à Paris, où il interprète le rôle de Carl Bruner dans une production de Stage Entertainment France: Ghost, Le Musical.

Philippe est la doublure d’Antoine, Léo et Thomas dans Je vais t’aimer.

Harmony

Dans le rôle de Leila

Harmony baigne depuis sa plus tendre enfance dans le milieu artistique. Fille de musiciens et chanteurs, l’évidence de rythmer sa vie avec la musique et le chant s’est présentée alors qu’elle était très jeune. Elle commence la pratique du piano et du solfège à l’âge de 6 ans au Conservatoire du XIe arrondissement de Paris et elle découvre un jour un cours de danse contemporaine : c’est une révélation.

Dès l’année suivante, elle fait de la danse classique, puis elle s’oriente rapidement vers le contemporain. Naturellement, la danse est au cœur de sa vie et Harmony intègre alors un cursus danse-études, tout en continuant sa formation et sa pratique musicales.

C’est à 17 ans, à peine diplômée en danse, qu’elle décroche un important contrat avec « Le Roi Lion » en tant que chanteuse et danseuse. Les premières pierres sont posées et elle enchaîne ensuite télés, comédies musicales, tournages. La polyvalence d’Harmony se confirme et elle travaille pour différents spectacles, artistes ou projets : « Flashdance », « Madiba », Soprano, Matt Pokora, Michel Kelemenis, Wynn Holmes, Benoit-Swan Pouffer, Adidas, Reebok, Everlast …

Aussi bien chanteuse, danseuse, comédienne que modèle ou photographe, elle ne cesse de se renouveler et d’enrichir son expérience artistique.

Harmony est Leila dans la comédie musicale « Je vais t’aimer ».

Harmony - Artiste Je vais t'aimer ©M. Manoir
Instagram Harmony